Real-Politique

Obama président

by

Ca y est le 44 ème président des Etats-Unis a été élu, il est jeune, il est charismatique et il est noir (métis). C’est un grand jour pour l’Humanité, un vent de changement souffle sur le monde où la barrière raciale s’est enfin éffondrée.
Dans les Etats-Unis où la lutte pour les droits civiques des noirs remonte à seulement 40 ans. La victoire de Barack Obama était encore inimaginable il y a un an encore, et pour moi qui suis un anti-américaniste primaire c’est une claque et une grande joie. respect à Obama et aux américains!
Peace.

Obama enfin déclaré candidat officiel des démocrates

by

Mine de rien c’est un véritable tremblement de terre qui est survenu
aux Etats-Unis, pays dans lequel les noirs du sud se faisaient encore
lyncher comme des chiens dans les années 60, où ils n’avaient pas accès
aux universités, où il devaient s’assoir sur des places qui leur
étaient reservées dans les bus,
Barack Obama, un noir(métis) est candidat officiel du parti démocrate.
Son charisme rappelle celui de Kennedy et il est face à un ancien de la
guerre du Viet Nam, Mac Cain, républicain presque décrêpi, souhaitons
que les envies de changement d’Obama convaincrons les américains, car
ce serait un tournant historique pour les noirs et les Hommes en
général que la première démocratie du monde soit gouvernée par un Homme
au teint foncé, dit de la race inférieure il y a peu de temps encore…!

700 milliards de dollars partis en fumée : gagnant, la CHINE

by

Alors qu’on parle de la crise des subprimes depuis des mois, il est
toujours difficile, vu de France, de se rendre compte de son
importance. Cette récente étude du Boston Consulting Group sur les
banques, parue en mars, et relevée mercredi par l’AFP, permet de quantifier l’ampleur du phénomène.

Un chiffre à retenir: 695 milliards de dollars. Soit le montant de
la baisse de capitalisation boursière des banques européennes et
américaines en 2007. La capitalisation boursière est on le rappelle-
la valeur des entreprises cotées, qu’on obtient en multipliant le cours
de l’action par le nombre de titres émis. Cette baisse veut dire que,
aux yeux des investisseurs, la valeur des banques de ces deux
continents, a baissé de 700 milliards. C’est un chiffre qui traduit et
résume la perte de confiance sur les marchés.

Allez voter à gauche dimanche!

by

De grandes villes telles que Lyon ou Nantes sont déjà passées à gauche, il faut maintenir le cap, à Paris bien sûr mais aussi à Marseilles,  ou Lilles.
C’est un bon moyen de renfrogner Sarkozy et de montrer notre désacord vis-à-vis de son gouvernement à base de conseillers fous dangereux et de show médiatique  …