Un cerveau à la plasticité ductile