Génération par Jeff Le Nerf

jeff-le-nerf-feat-sonia-nesrine-au-bord-du-vide

« Génération » est un morceau issu de l’album « Tout ce que j’ai »  de Jeff Le Nerf, un album qui aurait dû faire disque de platine si les français savaient différencier le caviar de la merde comme Diams ou Vitaaa.

Ecoutez ce son, il reflète bien l’album, pour une fois je ne conseille pas de le télécharger mais bien de l’acheter car ce grenoblois a un talent de fou, un gros vécu, beaucoup de choses à dire, une analyse crue de la vie des mecs de quartier avec sa vision d’écorché vif. Il serait  très très dommage de le voir disparaître dans les limbes de la musique pour cause d’indigence

Le clip :

Paroles :

 

Fréro t’es sur écoute génération portable
embrouille j’reviens génération port d’armes
la jeunesse a les yeux rouges se marre après six joins
elle aime griller les feux rouges le diable apprécie le coin
non elle ne vote pas comme l’état la rotte-ca
génération Capone coke et vodka pomme
dans la rue ça pue l’grabuge brûle ta puce ton pull capuche
paraît que la stup t’as vu
t’laisse dealer t’laisse filer
mais quand l’requin pèse trop lourd ils jettent leurs filets
tu t’en fouts vu que le smic est fané
les lovés refré génération cramée
on commence par les belles chouz
on échoue l’goût du risque on l’épouse génération V12
besoin d’un relooking j’avoue c’est re-lou qui
n’aime pas faire des loopings overdose de routine

refrain

génération tar-pé rap hardcore et bolides
breliques génération j’te nique
ta mère génération dans le flou
génération galère en calèche c’est génération j’men fouts
génération pas d’flow et j’parle mal au cro-mi
génération pas d’love et j’m’habille comme Tony
génération balafre grosse clique kalash
police marave clic clic !!!

vu qu’la trime est l’essence du crime
les p’tits tombent en cadence ouais chez nous on a l’sens du rythme
et pour s’niquer pas besoin d’keufs on l’fait déjà très bien
ne parle pas des tiens ils visent déjà tes biens hein!
génération jalouse sans blagues on loose
à sentir l’assiette et le boul de nos semblables
on aime s’appeler fréro,sin-cou ,poto
tu lui tournera l’dos trop tôt d’un coup pop pop
génération fierté n’espère pas qu’ils te sucent
génération traîtrise te saute à dix dessus
ils veulent que les cailles-ra dansent ou jouent au foot
mais les cailles-ra bandent sur les billets d’banque et Tyra Banks
génération balaise armée d’un talent fou
j’m’en fouts transformes des gammes en sous
génération crevard génération dommage
toujours pas fait ses devoirs c’est génération chômage

refrain

c’est plus les 70’s d’après les événements
les jeunes visent et s’tirent dessus s’faisant baiser bêtement
les p’tits causent de brinks
les filles portent le string
à treize piges leur pudeur a paumé ses vêtements
blindé il suffit pas d’avoir envie de l’être
aveuglé par ces clichés sur la vie de rêves
aguiché ça trafique au lycée
j’suis plus obligé d’venir
planque ton code au guichet
les parents crient et n’rêvent plus d’climat tropical
flippent que leurs mômes soient à la police ou l’hôpital
la France d’en bas
c’est pas nous j’suis désolé
on nous a poussés dans l’trou
mais on est fait pour les sommets

refrain

add lib:
génération coktail molotov,génération on s’fait chier dans l’quartier rien à foutre
génération bordel génération collal shit

Written By
More from Samuel Hounkpe

Un salut amical à Brice Hortefeux

Brice Hortefeux, quand y en a un c’est déjà trop.
Read More

Laisser un commentaire