Einer für alle, alle für einen

Du rap encore? Oui et du rap allemand! Pour mes confrères germanistes. Et pour le Un pour tous, tous pour un en teuton qui sonne avec une belle et gutturale virilité. Brothers in arms tout ça, tu vois où je vais, l’amitié romaine et celle d’Epicure… Socratisation exclue pour moi cependant!

A Alexandre Dumas, le seul nègre présent au Panthéon. (Quarteron, donc gratuitement noir dans touté société à majorité caucasienne)

Laisser un commentaire